Les étapes d’aménagement de combles fermettes

Les étapes d’aménagement de combles fermettes

Lorsqu’un particulier achète ou fait construire sa maison, il y a souvent un détail qui peut lui passer inaperçu. Il ne prête pas attention au type de charpente qui soutient la toiture. Est-ce votre cas aussi ? Au mieux, vous avez juste jeté un œil sur son état général. Au pire, vous vous êtes dit que cela ne constitue pas une priorité. Mais, aujourd’hui, vous avez besoin de plus de mètres carrés, puisque la famille s’agrandit. Il faut donc aménager vos combles. Cependant, s’il s’agit de combles fermettes, il est des étapes à suivre scrupuleusement pour en profiter pendant longtemps.

Un diagnostic préalable

Mieux conserver la chaleur en hiver, mieux conserver la fraicheur en été… Pour réussir à s’installer dans des combles fermettes, il faut un diagnostic. Vous l’aurez compris. Il s’agit d’une évaluation de l’isolation de vos combles. Votre toiture doit donc apporter une belle économie et un vrai confort de vie.

Pour cela, il est plus conseillé de faire appel à un spécialiste qui prendra en compte les paramètres essentiels pour évaluer votre isolation. Il déterminera s’il faut une installation d’isolation thermique ou acoustique pour les combles. Il en est de même pour la toiture. À ce niveau, il vérifiera si la pente est bien inclinée pour éviter tout dommage inhérent.

La réalisation des travaux

Bien sûr, il est recommandé de prendre certaines autorisations auprès de la mairie pour éviter toute déconvenue. Après cette étape, les travaux peuvent débuter. Un architecte sera plus indiqué pour assurer la mise en route des différents raccordements prévus pour aménager les combles.

Pour commencer, vous devez remettre en état ou changer l’isolant pour une meilleure performance énergétique et renforcer la structure de la charpente en apposant des arbalétriers ou des poutres. Cette étape est très importante étant donné qu’il faudra la mettre en œuvre avec minutie.

Ensuite, une dépose des fermettes sera de mise. Aussi, est-il conseillé de choisir des fermettes de bonne qualité et dont la résistance est optimale. Un conseil : vous pouvez choisir des fermettes en W qui sont économiques et ultrarésistantes. Puis, il faudra poser le plancher porteur. C’est grâce à lui que les fermettes ne perdront pas de leur utilité.

Pour finir, vous devez passer au peigne fin les derniers détails. Il s’agira de : créer une trémie, poser l’escalier, installer une ou plusieurs fenêtres de toit et réaliser le second œuvre.

L’aménagement intérieur de la pièce

Pour réussir l’aménagement de combles d’une fermette, votre intérieur doit pouvoir répondre à la demande. Si la pièce est bien aménagée, vous pourrez emménager dans vos combles sans difficulté. Par exemple, vous avez la possibilité d’y installer des décors ou de choisir une excellente peinture pour embellir les combles. Toutes ces petites touches devront offrir beaucoup plus de style et de charme à vos combles.

La mise en place du projet

Une fois que vous savez ce dont vous avez besoin pour vos combles, vous pouvez lancer votre projet. Pour ce faire, prenez le temps de réaliser un plan clair et précis tout en prenant compte de vos besoins réels. Cette étape est essentielle pour confronter vos envies à la réalité.

La place de l’escalier la fenêtre de toit, la nécessité d’avoir accès à vos combles de manière autonome, l’optimisation de l’isolation… Voilà autant de points qui requièrent vigilance et savoir-faire. Ainsi, vous aurez réuni tout ce qu’il faut pour réussir l’aménagement de vos combles fermettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *